Courault Benoit – Gilbourg 2019

24,00

Vin de France

Bouteille de 75cl. Economisez 0.80€ sur vos frais de port en ajoutant cette bouteille à votre panier. Existe aussi en magnum pour les grosses soifs

En stock

UGS : gilbourg_19 Catégories : ,
 

Description

Gilbourg est exclusivement issu d’une vigne de chenin d’une quarantaine d’années située au Plessis, sur la commune de Faye d’Anjou. L’élevage, en foudre et barriques, a duré 8 mois. Conformément aux principes de Benoit de travail dans le respect du vivant, ce 2019 ne contient aucun intrant (100% jus de raisin), et en particulier, pas de sulfite (ajouté).

Un beau millésime de Gilbourg, qui se présente dans son style caractéristique, traditionnellement un peu plus en opulence que Guinechiens, avec notamment un joli gras de texture et cette aromatique mêlant la gourmandise de la poire et des fruits jaunes et une composante plus austère/sérieuse sur le pierreux/minéral. L’équilibre est là, il y a du fond, une super matière mais sans aucune lourdeur. Un 2019 qui se laisse aborder mais dont la finale gagnera encore en profondeur, en précision et en délié, avec quelques mois de cave.

Artisan-paysan, Benoit Courault aime bichonner ses quelques hectares de vignes de Faye d’Anjou comme un petit jardin. Tisanes de plantes, semis d’engrais verts et labours au cheval font partie de ses pratiques à la vigne. Un soin extrême est apporté au matériel végétal et notamment à sa sélection. De la vigne à la cave, tout est fait dans “le respect du vivant” : le domaine est certifié en agriculture biologique par Nature et Progrès (Benoit n’en fait pas mention sur l’étiquette) et l’utilisation du soufre est extrêmement modéré. Les vins, de (très) haut niveau, ont gagné en pureté et en précision sur les derniers millésimes tout en gardant une belle personnalité. Un vigneron majeur de la région. 

Portrait de benoit courault-vigneron en anjou

Pour découvrir en détails l’histoire et le travail de Benoit Courault (philosophie, vignes, chai…), ça se passe sur son portrait

LES AUTRES VINS DE BENOIT COURAULT…