Ménard Pierre – Apollo MMXVIII

27,90

Vin de France

Bouteille de 50cl. Economisez 1.00€ sur vos frais de port pour chaque bouteille ajoutée à votre panier

En stock

UGS : Menard_Orion_apollo_18 Catégories : ,
 

Description

LA nouveauté de Pierre Ménard pour le millésime 2018. Et on peut classer cet Apollo dans la catégorie des OVNI…;-). 2018 a été un millésime assez généreux en terme de volume et surtout avec une superbe arrière saison. Une partie des cabernet francs à mûri très vite, trop (plus de 15,5°) pour entrer dans la cuvée de rouge “classique” du domaine (Orion Alpha). Pierre a donc décidé de mettre ces grappes de côté et de les mettre à sécher sur des claies dans sa cave. Un mois de passerillage plus tard, le degré potentiel flirtait avec les 20. Les grappes ont alors été pressées puis le jus mis en fermentation en cuve. Cette dernière s’arretera à 11° d’alcool acquis, pour un taux de sucre résiduel avoisinant les 150g/L.

Vin totalement unique que cet Apollo (je n’en connais pas d’équivalent en tout cas) puisqu’on peut l’assimiler à un vin de paille (liquoreux donc) mais rouge. L’équilibre est lui aussi inédit pour un vin rouge. Le niveau de sucre pourrait rapprocher cet Apollo de certains Banyuls (jeunes) mais la perception est en fait totalement différente puisque Apollo n’est PAS muté, le niveau d’alcool est donc ici bien plus faible (11°, contre 17-18 mini généralement pour les Vin Doux Naturels du Roussillon). L’aromatique est elle assez proche finalement, mais fraiche, sur la cerise à l’eau de vie, des notes kirschées mais très peu de fruits noirs. Les tanins sont totalement absents. C’est en tout cas incroyablement long, avec un côté presque régressif d’une grande gourmandise et non saturant, malgré “l’absence” d’acidité notable. Définitivement une curiosité, très réussie en tout cas et produite en toute petite quantité.

 Ingénieur agricole de formation, Pierre Ménard a complété cette solide base technique par des expériences au Portugal (chez Ramos Pinto), en Hongrie (chez Disznókő) et au château Latour. Aujourd’hui installé sur deux petits hectares de vignes soigneusement choisis parmi la grosse vingtaine du patrimoine familial (ses parents sont coopérateurs), il y pratique une viticulture haute couture (pas de produits phyto de synthèse, utilisation de tisane ou de décoction de plantes, semis d’engrais vert…). Le travail en cave respecte la belle matière première qui y entre (pas d’intrant hormis un peu de soufre, des fermentations très longues sans levurage, très peu de bois neuf…). Malgré son installation récente, ses blancs sont déjà parmi les plus enthousiasmants de toute la Loire et sa toute nouvelle cuvée de rouge est dans le même tempo. Un futur très grand!

Portrait de Pierre Menard, Vigneron en Anjou a Faye d'Anjou

Pour découvrir en détails le travail de Pierre, ses vignes, sa cave, je vous donne rendez-vous sur son portrait complet

LES AUTRES VINS DE PIERRE MENARD…