La Trochoire – Passerillage 2017

29,00

Vin de France

Bouteille de 75cl. Economisez 1,20€ sur vos frais de port en ajoutant cette bouteille à votre panier

En stock

UGS : Trochoire_passerillage_17 Catégories : ,
 

Description

Petite curiosité que cette cuvée Passerillage 2017 de Bastien Rocour à La Trochoire. Elle ne possède pas d’appellation (enfin, elle est en Vin de France) mais les raisins proviennent du domaine, dont toutes les parcelles sont dans l’aire d’appellation Chinon et il s’agit donc d’un 100% chenin. Comme son nom l’indique, elle est issue de raisins passerillés. La fermentation, sous bois et en levures indigènes a été très lente et la mise en bouteille a eu lieu début 2020, ce qui nous fait donc plus de 24 mois “d’élevage”. Passerillage 2017 est pratiquement sans sulfites (15mg de total, “pas” de libre)

Un chenin passerillé, c’est assez commun, je ne vois pas trop l’originalité vous allez me dire…et bien j’y viens ! Tout d’abord, le niveau de sucre, plutôt mesuré pour une cuvée de ce type (35g, presque un niveau de “gros” demi-sec) mais surtout, le degrés d’alcool puisque le vin revendique 15,5°, pas banal pour un “moelleux” ! Vous vous en doutez, le vin n’est pas construit sur une acidité saillante mais trouve malgré tout un point d’équilibre (que je n’attendais pas avant dégustation, pour être parfaitement honnête…) entre le gras de texture, l’alcool, la sucrosité perçue assez faible, de tous petits amers très fins et une note oxydative (non dominante) de pomme chaude. C’est complexe aromatiquement, sans effet de saturation et plutôt très agréable même pour tout dire même si je ne me rappelle pas avoir déjà bu quelque chose d’équivalent… Non, ce n’est définitivement pas un passerillé comme les autres…Moins de 200 bouteilles produites.

La Trochoire, c’est une vieille bâtisse située au Sud de l’appellation Chinon, sur la commune de Couziers. Reprise en main en 2016, c’est Bastien Rocour et sa famille qui s’occupent désormais des 4 hectares de vignes (exclusivement blanches) qui entourent le chateau. Une certification bio vient d’être entamée pour les vignes, qui sont menées depuis des années avec beaucoup d’attention (autrefois en fermage chez Joguet). L’élevage est lui aussi très soigné, il dure deux hivers, une pratique rare en Loire, avec des (contenants) bois de grande qualité (et qui ne marquent pas les vins). Le terroir étant lui aussi de belle qualité, tout est ici réuni pour permettre à Bastien de s’inscrire très rapidement parmi les vignerons phares de l’appellation. Très prometteur !

LES AUTRES VINS DE BASTIEN ROCOUR À LA TROCHOIRE…