Descombes Georges – Saint Amour Vieilles Vignes 2016

18,00

Appellation Saint Amour Controlée

Bouteille de 75cl. Economisez 0.40€ sur vos frais de port en ajoutant cette bouteille à votre panier

Rupture de stock

UGS : Descombes_Saint_Amour_2016 Catégories : ,
 

Description

Petite rareté que ce Saint Amour qui n’existe que sur ce millésime. En effet, en 2016 la grêle a frappé une belle partie de ses vignes ce qui a poussé Georges Descombes à aller chercher du raisin sur la commune la plus septentrionale du beaujolais, cru qu’il ne vinifie pas habituellement. Il n’a pas reproduit l’expérience sur 2017, cette cuvée reste donc pour l’instant unique.

Premier essai donc mais une belle réussite. Le nez est très ouvert, avec une prédominance de cerises noires et une sensation de belle maturité. La bouche est dans le même tempo, on retrouve la patte de Georges Descombes avec un grand fruit complètement libéré d’une grande gourmandise. Le vin présente une grosse matière, à la maturité poussée mais sans que l’équilibre n’en pâtisse. On retrouve une petite touche d’élevage en finale, avec de petites notes de caramel au lait, qui poussera les allergiques au bois à attendre un petit peu cette bouteille, mais en confiance.

Dans ce beaujolais en plein renouveau et désormais région viticole française à la mode, Georges Descombes fait figure d’exemple pour beaucoup. Installé depuis 1987, il est l’un des piliers de la “mouvance nature”. Ses 15 hectares de vignes sont repartis sur les beaux terroirs des crus, majoritairement entre Morgon et Brouilly. Une petite activité d’achat de raisins permet de compléter la gamme. Les vinifications se font avec le moins d’intervention possible, en levures indigènes et suivant un savoir-faire parfaitement maitrisé. Le fruité, l’évidence et la gourmandise qui en découlent dans les vins sont tels que nombre d’amateurs n’hésitent pas à les placer au sommet de la production de tout le Beaujolais. Si vous ne les connaissez pas encore, il est donc peut être temps d’y remédier !

 

LES AUTRES VINS DE GEORGES DESCOMBES…