Courault Benoit – Éphémère 2020 (2ème mise, Non Primeur)

12,00

Vin de France

Bouteille de 75cl. Economisez 0.20€ sur vos frais de port en ajoutant cette bouteille à votre panier

 

En stock

UGS : Courault_éphémères_20-élevage Catégories : ,
 

Description

Beaucoup d’entre vous ont découvert cet Éphémère 2020 de Benoit Courault au début du Printemps, qui était alors dans sa version primeur (avec une mise en bouteille en mi-novembre). Voici la version “élevage” (6 mois de cuve), mise en bouteille en Avril. On retrouve l’assemblage grolleau/cabernet franc du primeur, avec une proportion de cabernet un petit peu plus importante. Le cabernet provient des vignes du domaine (Des Rouliers s’il vous plait…) tandis que le grolleau (bio) est acheté et provient d’une parcelle située à quelques centaines de mètres de chez Benoit, sur la commune de Faye d’Anjou. Éphémères 2020 est totalement sans intrant et en particulier, sans sulfite (ajouté).

Le style du primeur est évidement toujours là en filigrane mais cet Éphémère “d’élevage” se présente avec un tout petit plus de corps. Là où le primeur pouvait pratiquement se boire comme un blanc, ici on a bien affaire à un rouge, léger évidement, mais rouge tout de même. On retrouve en tout cas le croquant du fruit frais, plein de gourmandise, que possédait le primeur. Le vin s’est bien posé durant son élevage, la netteté aromatique est impeccable et la structure tannique d’une grande élégance. L’ajout du cabernet des Rouliers lui offre une dimension supplémentaire, en terme de profondeur et de structure, tout en gardant le glissant et la digestibilité. Un super canon !

PS : Pour info, cette cuvée restera un “one shot” collector car Benoit a décidé de ne pas la reconduire dans les années à venir (il a acheté des parcelles supplémentaires de vignes et ne fera donc plus de négoce)

Artisan-paysan, Benoit Courault aime bichonner ses quelques hectares de vignes de Faye d’Anjou comme un petit jardin. Tisanes de plantes, semis d’engrais verts et labours au cheval font partie de ses pratiques à la vigne. Un soin extrême est apporté au matériel végétal et notamment à sa sélection. De la vigne à la cave, tout est fait dans “le respect du vivant” : le domaine est certifié en agriculture biologique par Nature et Progrès (Benoit n’en fait pas mention sur l’étiquette) et l’utilisation du soufre est extrêmement modéré. Les vins, de (très) haut niveau, ont gagné en pureté et en précision sur les derniers millésimes tout en gardant une belle personnalité. Un vigneron majeur de la région.

Portrait de benoit courault-vigneron en anjou

Pour découvrir en détails l’histoire et le travail de Benoit Courault (philosophie, vignes, chai…), ça se passe sur son portrait

LES AUTRES VINS DE BENOIT COURAULT…

Informations complémentaires

Poids 1 kg