Corbineau Patrick – Beaulieu 2009

29,90

Vin de France

Bouteille de 75cl. Economisez 1.20€ sur vos frais de port en ajoutant cette bouteille à votre panier. 

Vente limitée à 3 bouteilles / personne, merci

Plus que 6 en stock

UGS : corbineau_beaulieu_09 Catégories : ,
 

Description

Patrick Corbineau n’a toujours présenté ses vins à l’AOC Chinon qu’avec parcimonie, ce ne sera donc pas une surprise pour les habitués de voir ce Beaulieu 2009 sortir en Vin de France. C’est un vin un petit peu atypique puisqu’il s’agit des presses de la cuvée Beaulieu, que Patrick a isolé et élevé séparément. Atypique car le vin ne ressemble pas du tout à un vin de presse, ou en tout cas à l’idée que l’on s’en fait généralement : des jus plus tanniques, avec plus de matière, des jus plus colorés, qui demandent plus d’élevage. Mais, nous sommes ici chez Patrick et la “patte Corbineau” prime sur le reste et ce vin est d’une délicatesse bluffante, avec un tactile et un toucher de bouche très doux, si bien que certains auront même peine à croire qu’il s’agit bien de presses (j’en ai fait l’expérience, un dégustateur (très averti) présent chez Patrick refusait même de le croire…). L’aromatique est plutôt atypique aussi, assez baroque pour le coup, moins pivoine/rose/framboise qu’à l’accoutumé, plus sanguine, ferreuse, avec des notes de zan et même une touche d’agrume. Un vin étonnant, à bien des niveaux, que je suis heureux de vous faire découvrir.

Il est fort probable que vous n’ayez jamais entendu parler de Patrick Corbineau, un des vignerons les plus secrets de France. Antithèse parfaite du vigneron “star-system” et totalement étranger à toute démarche marketing ou même commerciale en général, il produit en toute discretion parmi les vins les plus captivants de toute la Loire. Installé sur la commune de Candes Saint Martin, en appellation Chinon, il prend le plus grand soin des quelques parcelles léguées par son père (moins de deux hectares), toujours travaillées en bio (non certifié) et à la main, et dont certaines sont encore en franc de pied. Les vins sont élevés très longuement dans sa cave troglodyte, parfois jusqu’à 5 ans (voire même plus) dans de vieilles barriques à la bonde scellée, elles aussi héritées de son père. Il en sort des vins de temps, faits sans le moindre intrant et loin de toute mode. Certains pourront probablement les trouver désuets mais pour une frange de passionnés, dont je fais partie, ce sont surtout de vraies pépites. Des vins d’émotions, entiers, profondément authentiques, fruits du savoir-faire d’autrefois et de terroirs préservés. De grands vins, à l’image du bonhomme qui les fait naitre.

LES AUTRES VINS DE PATRICK CORBINEAU ACTUELLEMENT DISPONIBLES…