Courault Benoit – Les Guinechiens 2013

27,90

Vin de France

Bouteille de 75cl. Economisez 1.20€ sur vos frais de port en ajoutant cette bouteille à votre panier

Rupture de stock

UGS : Courault_Guinechiens_2013 Catégories : ,
 

Description

100% Chenin évidement pour Guinechiens 2013, qui sort en appellation Vin de France. Benoit Courault vient de ressortir quelques cartons de cette cuvée qui pour être parfaitement honnête ne lui plaisait pas trop en jeunesse. Les raisins viennent d’une seule parcelle, au lieu dit Guinechiens (certaines choses sont bien faites…). L’élevage a eu lieu en fûts de plusieurs vins. Un peu de soufre à la mise (moins d’1,5g/hecto) mais ni collage ni filtration.

Le nez est très réducteur et oscille entre sésame grillé et odeur de poudre. Un nez monolithique sur l’autolyse de levures, un de ceux qui en général divise beaucoup les dégustateurs mais que l’on retrouve dans les blancs de certains des plus grands domaines français, notamment en bourgogne. La bouche est moins tranchée en terme de style mais pas moins atypique, l’aromatique démarre sur le minéral pour ensuite se developper sur les fruits jaunes (mirabelles) et blanc (pommes). La finale trouve même quelques notes de pommes au four et de cidre. La structure de bouche est belle et fraiche.

Plutôt Rock’n’Roll donc et à la (très) grosse personnalité, ce Guinechiens 2013 est un vin clivant, que certains adoreront autant que les autres le détesteront. A goûter avant d’en acheter 3 caisses donc 😉 …

Artisan-paysan, Benoit Courault aime bichonner ses quelques hectares de vignes de Faye d’Anjou comme un petit jardin. Tisanes de plantes, semis d’engrais verts et labours au cheval font partie de ses pratiques à la vigne. Un soin extrême est apporté au matériel végétal et notamment à sa sélection. De la vigne à la cave, tout est fait dans “le respect du vivant” : le domaine est certifié en agriculture biologique par Nature et Progrès (Benoit n’en fait pas mention sur l’étiquette) et l’utilisation du soufre est extrêmement modéré. Les vins, de (très) haut niveau, ont gagné en pureté et en précision sur les derniers millésimes tout en gardant une belle personnalité. Un vigneron majeur de la région.

Portrait de benoit courault-vigneron en anjou

Pour découvrir en détails l’histoire et le travail de Benoit Courault (philosophie, vignes, chai…), ça se passe sur son portrait

LES AUTRES VINS DE BENOIT COURAULT…